Menu
Premières nuances d’automne dans les Adirondacks

Premières nuances d’automne dans les Adirondacks

Pour la dernière fin de semaine de l’été, c’est le bel automne que nous avons trouvé à l’occasion d’une escapade dans les Adirondacks. Les fameuses couleurs des feuilles étaient déjà bien visibles au cœur des paysages contemplés pendant de nos trois randonnées lors de lever ou coucher du soleil. 

Nous arrivons sur les hauteurs de Mount Ampersand, lampes frontales sur la tête juste avant les premières lueurs du jour. Avec lenteur et tout en dégradé, la lumière solaire s’infiltre dans la vallée, laissant découvrir les perspectives qui se dégagent aux 4 points cardinaux. On devine alors quelques couleurs automnales dans les boisés alentours ; certain lacs attirent eux une brume sur leur surface ; les ombres disparaissent de plus en plus du sommet ; à l’horizon des strates de montagnes se dessinent à contre-jour. Nos yeux fatigués sont pourtant absorbés par ce magnifique spectacle, photographié sous tout les angles possibles.

Les premiers randonneurs du jour arrivent finalement, brisant notre solitude appréciée, et annonçant alors le temps pour nous de redescendre de cette montagne coup de cœur. Le reste de la journée est reposant. Une baignade dans Middle Saranac Lake, aperçu depuis le sommet, pour se remettre du réveil à 4h du matin ; puis sieste et pique-nique au bord de la Ausable River

En fin d’après-midi, on chausse de nouveau nos bottes de marche pour atteindre le sommet de Mount Van Hoevenberg. En arrivant sur le promontoire rocheux, le soleil décline déjà, révélant superbement les nombreuses couleurs automnales de la forêt en contrebas. Ici l’avancée des nuances colorées des arbres est autant surprenante que captivante. Au loin, Mount Algonquin et Mount Colden, baignés dans la lumière rasante de fin de journée, dominent l’horizon. Le ciel perd peu à peu sa lumière, avant de tomber dans un doux clair-obscur, nous poussant à revenir à notre camping tout proche une nouvelle fois avec nos lampes frontales.

Le lendemain matin, autre réveil hâtif. On monte cette fois-ci vers un point de vue sur le Mount Pitchoff. De nouveau, l’automne se révèle superbement devant nous. D’abord assombrie par le Mount Cascade tout proche, la forêt sort de l’ombre à mesure que le soleil prend de la hauteur, laissant éclater les teintes orangées des feuilles à l’agonie. Ici aussi, Algonquin habille l’arrière-plan,  sous un fin voile nuageux annonçant une journée plutôt couverte.
Il est déjà temps de repartir, un peu fatigués certes, mais surtout émerveillés de ces aventures en montagne avec la surprise d’avoir pu apprécier des paysages d’automne si tôt dans la saison.