Menu
L’hiver sur pellicule

L’hiver sur pellicule

Une nouvelle saison blanche se termine en dents de scie entre les redoux et les derniers flocons, pour laisser place aux rêves d’un été riche en nouvelles aventures.
Je profite donc de ce moment de transition pour partager l’ensemble de mes photographies argentiques hivernales des 2 dernières années.

Les images en noir et blanc ont été captées l’hiver dernier, entre le Parc National du Mont-Mégantic, celui de la Jacques-Cartier et encore celui des Grands-Jardins. Autant au Semflex que sur le Minolta, c’est la pellicule Ilford FP4+ qui a immortalisé ces paysages blancs avec son grain si fin.

Photographier avec ces vieux appareils dans les conditions hivernales est souvent un défi. Par la lenteur des manipulations qu’ils imposent, sans les précieux gants, il est finalement rare que je les utilise sur les sentiers enneigés ; et ce encore plus cette année où les conditions de mes randonnées ont souvent été extrêmes.
C’est ainsi que le Semflex est resté au fond du sac cet hiver, et que seule une fin de pellicule Kodak Ektar a été utilisée sur le Minolta pour quelques paysages à Cascade Mountain dans les Adirondacks, au Mont Sutton et de nouveau au Parc National du Mont-Mégantic.

Pour les utilisateurs d’Instagram, en plus de mon profil personnel, nous avons avec Sandra un profil en duo, 100% consacré à nos photos sur pellicules.
Suivez-nous sur @en_parallèle !



0 comments

Here is no comments for now.

Leave a reply