Menu
Lever de soleil au mont Mégantic

Lever de soleil au mont Mégantic

A l’occasion d’une fin de semaine dans le massif du Mont-Mégantic en refuge entre amis, je me suis rendu à mon point de vue préféré du parc national pour assister au lever du soleil. Un moment glacial parfait, baigné dans une lumière hivernale envoûtante. 

 

En sortant de l’antre des conifères enneigés, l’aube bleue baigne l’horizon. Les sommets, le mont Mégantic avec son observatoire, et plus proche le mont Victoria, scintillent grâce à la neige sur les flancs. Tout semble encore endolori par la nuit, comme figé dans la quiétude d’un sommeil hivernal.
Dans une lente apparition, quelques teintes plus chaleureuses se dessinent autour des monts, la ceinture de Venus se forme, cette bande rosée qui vient étreindre le point culminant du massif.
Le soleil s’échappe finalement de l’horizon, laissant ses rayons pointer vers le mont Victoria d’abord. Les sapins captent et reflètent cette douce lumière aux tonalités magentas.
Le mont Mégantic est chapeauté d’un magnifique nuage lenticulaire, qui se teinte lui aussi à mesure que le soleil progresse au dessus de l’horizon terrestre. Le temps semble suspendu, pourtant la lumière ne cesse d’évoluer, n’offrant aucun moment propice pour se mettre en retrait à l’abris des rafales de vent glacial. Le froid nous assaillit, mais la contemplation l’emporte.

 

On passera un peu plus d’une heure sur ce pic rocheux, émerveillés par ces perspectives en éveil. Le mont Mégantic capte maintenant de plus en plus les rayons du soleil. Les teintes sur le mont Victoria perdent le spectre magenta pour s’orienter de plus en plus vers le jaune-orangé. Le jour se lève alors pleinement, il est temps de repartir, bien éveillés, pour se réchauffer dans le refuge. 

Outre ce magnifique moment, j’ai pu capturer quelques ambiances hivernales au fil de la randonnée. La première journée s’est déroulée dans un brouillard hivernal, ce monde monochrome fréquent sur les sommets québécois durant la saison froide. 
En fin d’après-midi, le soleil s’est toutefois permis une apparition inespérée, au moment de passer sous les nuages pour rejoindre l’horizon. Le ciel s’est alors coloré d’orange, avant de laisser la lumière inonder la vallée du massif. 

 

Le lendemain, après ce lever de soleil inspirant, nous avons entrepris l’ascension du mont Mégantic sous un soleil radieux et une température printanière. Une belle expérience, confirmant que le Parc National du Mont-Mégantic est un joyau hivernal dans le Sud du Québec!